Terminée

épuisé

Le Lucernaire - 75006

Rémi Larrousse, songes d'un illusionniste

Spectacle en famille

Présence d'un adulte
1h25 Durée
Bébés autorisés sur demande
Dès
8 ans

Qu'est ce qu'on fait pendant Rémi Larrousse, songes d'un illusionniste ?

Rémi Larrousse nous embarque dans une nuit sans fin au cours de laquelle il parcourt ses rêves et ceux des spectateurs. À partir d’expériences surprenantes mêlant magie et mentalisme, il explore ces espaces libres, sans contrôle, où illusion et réalité se mêlent.
Une expérience poétique qui mêle théâtre, mentalisme et illusionnisme.

Plus de dates pour ce spectacle :

le 23 décembre à 21h

le 28 décembre à 21h

Pourquoi on aime Rémi Larrousse, songes d'un illusionniste ?

Quoi de plus fascinant et énigmatique que le monde des rêves et des illusions ? Rémi Larrousse vous embarque dans un monde fascinant emprunt de poésie et de magie...parfait avant d'aller dormir!

Comment on y va ?

Le Lucernaire - 75006

53, rue Notre-Dame-des-Champs

75006 PARIS

Métro

Notre-Dame-des-Champs Ligne 12 

Vavin ou Saint-Placide Ligne 4 

Edgar Quinet Ligne 6

Bus

Notre-Dame-des-Champs Ligne 12 

Vavin ou Saint-Placide Ligne 4 

Edgar Quinet Ligne 6

Qu'est ce qu'on fait après Rémi Larrousse, songes d'un illusionniste ?

Jardin du Luxembourg

Rue Auguste Comte, 75006 PARIS

Vous pourrez déambuler dans ce joli parc floral et arboré en laissant vos enfants s'ébrouer ! Plusieurs activités sont ouvertes aux enfants (toutes payantes) : aire de jeux, bateaux sur le bassin, manèges. Depuis le Studio des Ursulines, nous vous conseillons d'arriver par l'entrée rue Auguste Comte.

Pâtisserie Cyril Lignac

55, boulevard Pasteur, 75015 PARIS

Des pâtisseries classiques revisitées qui font simplement plaisir! Un délice !

Musée du Général Leclerc et de la Libération de Paris

23, allée de la 2ème Division Blindée, 75015 PARIS

Le parcours présente des objets authentiques : manuscrits, affiches, tracts, photographies, journaux, insignes, uniformes, œuvres graphiques. Dès leur ouverture, les collections ont été enrichies de dons comme les eaux-fortes de Romanin (pseudonyme de Jean Moulin), illustrant les poèmes de Tristan Corbière, offertes par sa famille. La Ville de Paris a fait l’acquisition d’affiches de propagande de l’occupant, d’objets personnels du général Leclerc et a confié au Musée la Croix de Paris, Ville compagnon.