Terminée

Opéra Comique - 75002

Mârouf, savetier du Caire

Opéra en famille

125.00 / Tarif unique catégorie B
97.00 / Tarif unique catégorie C
52.50 / Tarif unique catégorie D
Présence d'un adulte
3h Durée
Bébés autorisés sur demande
Dès
10 ans

Qu'est ce qu'on fait pendant Mârouf, savetier du Caire ?

Opéra-comique en cinq actes. Livret de Lucien Népoty. Créé à l’Opéra Comique le 15 mai 1914.

Fuyant une épouse acariâtre et mille autres dangers, un modeste savetier, Mârouf, est sauvé par son culot ainsi que par l’amour que lui porte la fille d’un sultan. Personnages pittoresques, scènes collectives, apparitions magiques et coups de théâtre se succèdent aux portes du désert.

Dans la France coloniale, le public fit un triomphe à Mârouf, savoureuse peinture musicale de l’Orient des sultans et des génies, composée par un contemporain de Ravel dont la « saine bonne humeur » séduisait Fauré. L’Opéra Comique connut son plus grand succès de l’entre-deux-guerres avec ces aventures picaresques, tirées des Mille et Une Nuits, et les exporta dans le monde entier.

Jérôme Deschamps reprend sa très inventive mise en scène de 2013 et Jean-Sébastien Bou le rôle-titre qu’il a marqué de son interprétation virtuose. Marc Minkowski, qui le programme à l’Opéra de Bordeaux, revient à l’Opéra Comique avec ce pilier trop longtemps oublié du répertoire.

Reprise de la production de 2013.

DISTRIBUTION

Direction musicale: Marc Minkowski 

Mise en scène: Jérôme Deschamps 

Décors: Olivia Fercioni 

Costumes: Vanessa Sannino 

Lumières: Marie-Christine Soma 

Chorégraphie: Peeping Tom (Franck Chartier) 

Assistants à la mise en scène: Damien Levèfre, Sophie Bricaire 

Mârouf: Jean-Sébastien Bou 

La Princesse Saamcheddine: Vannina Santoni 

Le Sultan: Jean Teitgen 

Le Vizir: Franck Leguérinel 

Ali: Lionel Peintre 

Fattoumah: Aurélia Legay 

Le Fellah, Premier Marchand: Valerio Contaldo 

Ahmad: Luc Bertin-Hugault 

Le Chef des marins, un Ânier, Premier Muezzin, Premier Homme de police: Yu Shao 

Second marchand, Premier memloukSimon Solas 

Le Kâdi, Chiek al islam: David Ortega 

Second muezzin: Jérémy Duffau 

Second mamelouk, Second homme de police: Sydney Fierro 

Danseurs: Julie Amesz, Hélène Beilvaire, Mélissa Blanc, Cécile Caro, Maya Kawatake, Marlène Rabinel, Casia Vengoecha, Candide Sauvaux, Thomas Michaux, Louis-Clément Da Costa 

Chœur: Chœur de l’Opéra National de Bordeaux 

Orchestre: Orchestre National Bordeaux Aquitaine

Pourquoi on aime Mârouf, savetier du Caire ?

Une savoureuse partition où s’invitent personnages pittoresques, apparitions magiques et coups de théâtre signés Jérôme Deschamps, sous la direction de Marc Mikowski.

Au début du XXe siècle, les empires coloniaux atteignent leur expansion maximale et sont célébrés dans les expositions universelles et coloniales, tandis que la vogue orientaliste a gagné tous les arts. C’est alors que paraît, entre 1899 et 1904, dans La Revue blanche puis chez Fasquelle, une nouvelle version des Mille et Une Nuits. La traduction de Joseph-Charles Mardrus (1868-1949) enthousiasme le public. Poétique, drôle, coloré, le récit, présenté comme enfin intégral, est aussi plus érotique que la version d’Antoine Galland, réalisée au début du Siècle des Lumières.

Medium populaire d’une image de l’Orient, les Mille et Une Nuits ont inspiré la peinture, l’édition illustrée et le théâtre, depuis les spectacles forains de l’Opéra Comique naissant jusqu’aux opérettes de la Belle Époque, en passant par des ouvrages signés Grétry, Cherubini ou Boieldieu. Si le visuel a longtemps primé, le musical a été stimulé par les musiques turques jouées en Europe, puis par les témoignages des voyageurs partis plus loin ou ailleurs.

Comment on y va ?

Opéra Comique - 75002

Place Boiledieu

75002 PARIS

Métro

Richelieu-Drouot - lignes 8 et 9 

Quatre-Septembre - ligne 3

Auber - RER A

Bus

Lignes 20, 27, 39, 48, 52, 67, 74, 85, 95

Qu'est ce qu'on fait après Mârouf, savetier du Caire ?

Musée Grévin

10, boulevard Montmartre, 75009 PARIS

Pour ceux qui ne connaissent pas, le musée Grévin, c'est un peu comme le wall of fame! Amusant pour les enfants, mais aussi pour des parents un peu nostalgiques de leurs années groupies!

Mamie Burger

16, rue de la Michodière, 75009 PARIS

Derrière la petite porte cachée dans la rue de la Michodère se trouve Mamie Burger : la seule mamie parisienne qui concocte des burgers délicieux dans un cadre New Yorkais très chouette. Nous vous conseillons, son burger gourmet préparé à base de spécialités rapportées du Périgord. Une adresse pas chère pour le quartier qui saura satisfaire papilles des petits comme des grands!

Passage Jouffroy

10-12 boulevard Montmartre , 75009, Paris

Perpendiculaire aux Grands Boulevards ce petit passage inscrit aux Monuments Historiques vous permettra de prendre une petite pause du bruit et de l'agitation parisienne. Toutes les boutiques possèdent de magnifiques enseignes à la mode du 19ème siècle et l'on peut circuler entre les différents petits libraires et marchands d'art.