Prochaine date sam. 26 Novembre

Beaubourg - Les Halles - Centre Pompidou - Le Marais - 75004

Chasse aux Space Invaders & Découverte du Street-art en famille à Beaubourg et dans le Marais

Visite ludique

10:30 16:00

25.00 / Adulte
19.00 / Enfant
2.00 / Enfant moins de 3 ans
Présence d'un adulte
120 Durée
Bébés autorisés sur demande
Dès
4 ans

Qu'est ce qu'on fait pendant Chasse aux Space Invaders & Découverte du Street-art en famille à Beaubourg et dans le Marais ?

ON DÉCOUVRE LE GRAFFITI, LE PIXEL ART, LE STREET-ART ET L'ART URBAIN À PARIS
 

Vous vous posez sans doute beaucoup de questions sur ces dessins que l'on trouve sur les murs de Paris.

Qui sont ces artistes qui prennent la liberté de s'exprimer partout et d'offrir leur art aux passants partout dans les rues ?
Pourquoi le font-ils alors que c'est interdit par la police ?
Est-ce que c'est une grande bande de copains qui s'amusent ? Est-ce que ce sont des gangs qui mènent une guerre de territoires ?

Pendant cette visite, Camille vous raconte tout ce qu'elle a appris auprès des street-artistes qu'elle fréquente depuis qu'elle est passionnée par le sujet.

D'anecdotes illustrées par les œuvres rencontrées, en débats menés avec ses promeneurs, elle vous amène à enquêter pour comprendre comment ses différentes oeuvres de street-art ont été réalisées, comment reconnaître le style d'un artiste ou sa signature, même cachée ou codée.

Elle laisse le temps à chacun de s'approprier ces dessins de rue, de les analyser en se faisant appel à ses propres goûts, souvenirs, voyages ou histoires.

Au cours de cette visite, vous découvrirez tout particulièrement la technique de la mosaïque, très présente dans les rues de ce quartier.
Il y a Invader, bien sûr, mais aussi Zigom, Mr Djoul, K-Bal, Moréjé, SIL SIL... et tant d'autres à découvrir en suivant Camille.

Vous ne saviez pas comment reconnaître un "vrai" Invader d'un "faux" Invader ?
Camille vous apprend à les reconnaître grâce à ses astuces, si bien qu'à la fin de la visite, vous ne parlerez plus de "faux" Invader, mais de "vrais" Zigom.

Au bout de 2 heures, vous connaîtrez les coulisses du street-art et vous en comprendrez les codes, de sorte que vous pourrez ensuite admirer ces œuvres d'un autre regard lors de vos prochaines balades.
 

ON PART À LA CHASSE AUX SPACE INVADERS

Entre 20 et 30 monstres en pixel art à ajouter à votre collection, et jusqu'à 1000 points à gagner avec le jeu sur smartphone FlashInvaders !


Invader est l’un des street-artistes français les plus connus.
Et il est assurément le préféré des gamers, le petit chouchou des fans de jeux de piste et de chasses aux trésors.

En effet, depuis plus de 20 ans, cet artiste colle dans les rues de Paris des petits monstres en mosaïque faits de carrés de carrelages.
Il a envahi les rues de Paris avec près de 1500 mosaïques, mais aussi 79 autres villes, pour un total de 4060 oeuvres à l'heure où nous vous écrivons.
Ce nombre ne cesse d'évoluer, car de nouvelles œuvres sont collées chaque mois pour le plus grand plaisir de ces fans.

Ces petites créatures sont directement inspirées du jeu vidéo Space Invaders auquel il jouait étant enfant.
Ce jeu vidéo, maintenant vintage, est resté aussi culte que PacMan.

Les adultes adorent retrouver les Space Invaders sous forme de mosaïque sur les murs de Paris et des villes qu’ils visitent à travers le monde.
Et les enfants adorent tout autant le pixel art pour l’univers graphique qu’il représente, facile à reproduire et à s'approprier.

Depuis 2014, l’artiste Invader propose aux promeneurs de collectionner les petits monstres en mosaïque qu’il a collés en les attrapant avec leur téléphone grâce à l’application-jeu FlashInvaders.
Une sorte de Pokemon Go rétro et arty qui a déjà séduit près de 240.000 promeneurs à travers le monde.

Avec les milliers d'œuvres à dénicher et à capturer, voici qui promet quelques belles balades le nez en l’air, et une façon amusante et insolite de visiter Paris en famille.

Repérer et collectionner les Space Invaders sert de fil rouge à ma visite, tandis que je vous raconte tout cet artiste hors du commun.
Si vous souhaitez profiter d’un moment sans écran avec ceux que vous aimez, pas de souci, vous prendrez également beaucoup de plaisir à les débusquer façon chasse aux trésors.

 

VOTRE ATTENTION, S'IL VOUS PLAÎT :)


Merci de bien noter que la présence d'au moins un adulte accompagnateur est à prévoir pour cette sortie.

Cet été, parisiens et touristes français ou étrangers vivent ensemble à Paris !
Afin de faire découvrir Paris à tous, les balades peuvent être amenée à mêler français et anglais selon les nationalités des participants.
Votre guide s'assure dans tous les cas à ce qu'aucune information ne manque à personne et à ce que chaque promeneur participe avec le même temps de parole et la même attention.

Pourquoi on aime Chasse aux Space Invaders & Découverte du Street-art en famille à Beaubourg et dans le Marais ?

De façon ludique, les enfants (et les adultes !) apprennent à prendre conscience de leur environnement et s’approprient Paris en faisant de ses trésors leurs propres trésors, ceux qu’ils ont trouvés grâce à leur curiosité et leur vivacité.

Par le biais du street art, la guide leur offre une première approche d’éducation à l’image. Œuvre par œuvre, ils prennent le temps de réfléchir à comment cela a été fait, pourquoi cela a été fait, et ce que cela suscite chez eux d’interrogations et d’émotions.

Parce qu’ils vivent cette activité en famille, ils sont invités à échanger avec leurs parents, grâce à l’art, sur des sujets comme la tolérance ou l’environnement.

 

CETTE VISITE EST-ELLE ADAPTEE A VOTRE FAMILLE ?
Quelques précisions de Camille, votre guide street-art.


Niveau de difficulté : Facile.

Nous parcourons entre 2km et 3 km en 2 heures.
Le rythme est donc adapté aux enfants - même les plus jeunes - capables de marcher doucement pendant 2h sans pause.
Il ne s'agit pas d'une conférence ou d'un spectacle, ce n'est donc pas très grave si leur concentration et leur attention ne sont pas constantes tout au long de la balade :)

Concernant les poussettes, les trottoirs du quartier sont plutôt étroits et nous passons par des rues piétonnes parfois très fréquentées.
Si vous avez des tout-petits avec vous, je vous invite à privilégier les portes-bébés.
Les poussettes sont toutefois les bienvenues également, notamment dans le cas où elles permettraient aux jeunes enfants de reposer leurs jambes par moments tout en suivant le rythme du groupe.

Afin d'assurer la sécurité et le confort de tous les participants, les trottinettes, petits vélos, rollers, skates ou draisiennes ne sont pas autorisées sur cette visite.

Pour profiter de cette visite au rythme de votre famille ou de votre groupe d'amis et en faire une balade sur-mesure, n'hésitez pas à contacter Les Ouvreuses (lesouvreuses@gmail.com) pour privatiser une session.
Vous aurez le choix parmi les créneaux existants sur lesquels il n'y a pas encore d'inscrits, ou sur d'autres sessions qui vous seront proposées selon vos envies et vos contraintes.
 

ORGANISER VOTRE VISITE
Quelques informations pratiques de Camille, votre guide street-art.


Votre guide vous donne RDV devant la Crêperie Beaubourg, Place Igor Stravinsky, près du Centre Pompidou à Beaubourg.

Il n'est pas nécessaire de vous présenter en avance au point de RDV, mais la visite commence dès l'horaire indiquée et les retardataires ne pourront plus contacter Camille une fois la visite commencée.

La visite se termine au cœur du Marais, près de la Rue des Rosiers.

Si vous avez laissé des véhicules personnels près du point de départ, il vous suffira de moins de 10 minutes à pied pour rejoindre le Centre Pompidou.
Si vous êtes venus en transports en commun, vous pourrez rejoindre Châtelet - Les Halles et Hôtel de Ville en très peu de temps également, ou bien reprendre le métro à la station Saint-Paul (Ligne 1 - Jaune).

Une fois votre réservation effectuée, si vous avez besoin de précisions pour organiser au mieux votre sortie en famille, n'hésitez pas à contacter Camille au numéro de téléphone indiqué.
Merci de privilégier les SMS car elle est souvent occupée par des visites guidées et n'est alors pas en mesure de prendre les appels.

Les visites sont maintenues quelle que soit la météo.

Afin que la fraîcheur ou la chaleur n'affecte en rien le plaisir de vous promener, Camille vous invite à vous équiper, selon la météo, de vêtements suffisamment chauds, suffisamment imperméables, ou bien au contraire de casquettes, crème solaire et gourdes ou bouteilles d'eau en quantité suffisante.
Sans compter, quelque soit le temps, de bonnes chaussures pour marcher !

Comment on y va ?

Beaubourg - Les Halles - Centre Pompidou - Le Marais - 75004

RDV Place Igor Stravinsky, près du Centre Pompidou, en face de la Crêperie Beaubourg.

 

Métro

Métro :
Ligne 1 - Châtelet ou Hôtel de Ville
Ligne 4 - Châtelet
Ligne 7 - Châtelet
Ligne 11 - Châtelet, Rambuteau ou Hôtel de Ville
Ligne 14 - Châtelet

RER :
Ligne A - Châtelet - Les Halles
Ligne B - Châtelet - Les Halles
Ligne D - Châtelet - Les Halles

Bus

Bus : Lignes 29, 38, 47 ou 75

Qu'est ce qu'on fait après Chasse aux Space Invaders & Découverte du Street-art en famille à Beaubourg et dans le Marais ?

Tour Saint Jacques

Square de la Tour Saint-Jacques, 75004 PARIS

La Tour Saint-Jacques est un chef d'œuvre en terme d'architecture.  Il ne reste plus que le clocher de style gothique flamboyant de l'église dédiée à Saint-Jacques Le Majeur qui fut détruite pendant la Révolution en 1793.

Jardin des Rosiers - Joseph Migneret

35-37, rue des Francs-Bourgeois, 75003 PARIS ou 10, rue des Rosiers, 75003 PARIS

Pour aller défouler les enfants, ce ravissant jardin caché dans la cour de l'Hôtel de Coulanges devrait ravir petits et grands. Situé entre la rue des Francs-Bourgeois et la rue des Rosiers, le jardin est né de la réunion des jardins privés des hôtels particuliers qui le bordent : hôtel de Coulanges, hôtel Barbes et hôtel d’Albret. Ainsi vous avez accès à plusieurs secteurs...et donc plusieurs ambiances!

Fontaine Stravinsky

Place Igor-Stravinsky, 75004 PARIS

Profitez d'être dans ce coin de Paris pour découvrir la fontaine Stravinsky. Créée en 1983 par Jean Tinguely et Niki de Saint Phalle, la fontaine Stravinsky est bâtie sur la place Igor-Stravinsky près de l'IRCAM (le centre de recherche en musique contemporaine). Elle est composée de seize sculptures rendant hommage aux compositions du musicien.